Les STELTZ, meuniers, catholiques ou protestants ,

Tout ce qui n'entre pas dans les autres rubriques

Les STELTZ, meuniers, catholiques ou protestants ,

Message par bduc67 » 17 Février 2017, 18:35

Bonjour,

J'ai dans une ascendance une Véronica STELTZ qui se marie en 1637 à Entzheim, donc a priori protestante. Son père est Beat STELTZ, meunier à Geispolsheim. Il n'y a pas de registres protestants à Geispolsheim qui me permettrait de trouver sa naissance.
Or je viens de trouver à Obernai en 1646 dans les registres catholiques le mariage d'un Beat STELTZ, meunier à Geispolsheim , ainsi que le baptême de plusieurs enfants de ce couple. Je ne sais pas s'il s'agit d'un jeune homme ( "rel filii" sans le nom du père comme dans les autres actes)

Existait-il des mariages mixtes à cette époque ? Ou y aurait-il eu conversion ou abjuration ?
Ou était-ce une obligation pour un meunier d'être catholique selon les lieux ?

Merci et bon week-end

Blanche Duchatel
bduc67
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Message(s) : 143
Inscription : 06 Mars 2015, 11:00

Re: Les STELTZ, meuniers, catholiques ou protestants ,

Message par Schmidtri » 18 Février 2017, 20:25

Bonsoir Blanche,

Le mariage à Obernai en clair:
Beatus STELTZ, célibataire, fils du défunt du même nom (Beatus STELTZ) de Geispolsheim
Marguerite SOHM fa de feu Gall SOHM d'Obernai.

Le fils Beatus a probablement abjuré avant le mariage.

Dans mes recherches sur le BUCHI, réformé, un enfant est baptisé catholique à Saverne, le père travaillant à Steinbourg. La priorité pour les parents étaient de faire baptisé l'enfant. Si le village était catholique et que le prochain pasteur protestant était trop loin l'enfant était baptisé par le curé. Il n'y a pas d'obligation, mais lorsqu'une personne s'installait dans une contré catholique elle se convertissait afin de pouvoir assurer certains métiers ou fonctions quitte à reprendre sa religion d'origine plus tard. Il fallait bien vivre, l'allocation chômage n'étant pas encore versé à cette époque.

Cordialement
Richard S.
Schmidtri
 
Message(s) : 158
Inscription : 06 Mars 2015, 11:47

Re: Les STELTZ, meuniers, catholiques ou protestants ,

Message par bduc67 » 20 Février 2017, 20:55

Merci Richard.

Je pense qu'en outre le métier de meunier était plus exigeant que d'autre sur ce point-là.

Bonne soiré à tous

Blanche
bduc67
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Message(s) : 143
Inscription : 06 Mars 2015, 11:00

Re: Les STELTZ, meuniers, catholiques ou protestants ,

Message par Hubert_B » 23 Février 2017, 23:17

Bonjour Blanche

Les mariages mixtes existaient avant 1685. Ensuite Louis XIV les a interdits.
Ils ne sont pas toujours faciles à repérer car la religion des époux n'est que très rarement indiquée.

Avant 1648, la règle "cujus regio ejus religio" du Saint Empire Romain Germanique s'applique à l'Alsace.

Entre 1648 et 1685, je constate des cas de mariages mixtes où l'épouse (catholique) a conservé sa religion d'origine et a été inhumée catholique après 1685.

Après 1685, plus rien en mixte en Alsace.

J'ai plusieurs mariages mixtes dans mes ascendants avant 1648.
En général, le mariage religieux était célébré dans la paroisse d'origine de l'un des futurs époux, là où le couple allait s'établir. L'autre conjoint, si d'une autre paroisse et d'une autre religion, semble alors adopter la religion de son nouveau domicile.

Comme il y a peu de registres catholiques conservés avant 1685 en Alsace, ceci se voit plutôt dans les registres protestants.
Dans les actes de mariage protestants que j'ai pu rencontrer, la religion de l'autre conjoint (catholique) n'est pas mentionnée, juste son origine.

Un exemple :
Hans GRIES, bourgeois de Dingsheim (village catholique) époux d'Anna, fille de Hans MOLL de Mittelhausbergen
Il n'y a pas de registre à Dingsheim à cette époque.

voir : http://gw.geneanet.org/hubo67_w?lang=fr ... =moll&oc=2

Anna MOLL est née à Mittelhausbergen et baptisée protestante
Anna MOLL est encore marraine célibataire, protestante, à Mittelhausbergen (RP Oberhausbergen) le 29-5-1644, avant son mariage
Leurs enfants naissent et sont baptisés catholiques à Dingsheim. Il n'est pas précisé dans les actes de baptême que leur mère est d'origine protestante.
Anna MOLL est inhumée catholique à Dingsheim le 21-3-1675. L'acte précise "sacramentes bene munita". Elle est devenue catholique.


Un autre exemple, où une publication des bans a été faite dans la paroisse protestante (RP Oberhausbergen), mais cette publication précise que le mariage a été béni dans la paroisse catholique (Dingsheim) :

Aurelia MÜNCH d'Oberhausbergen mariée à Arbogast SCHNEIDER de Dingsheim
- Acte de publication des bans du mariage [registre des mariages, paroisse protestante d'Oberhausbergen (Bas-Rhin, Alsace, FRANCE), 1622]
- Localisation document : Archives Départementales du Bas-Rhin / Strasbourg
- Référence archive : 3 E 343 / 1
- Internet :
http://etat-civil.bas-rhin.fr
Oberhausbergen, baptêmes / mariages / sépultures, 1615-1710, vue n° 104

voir : http://gw.geneanet.org/hubo67_w?lang=fr ... ig&n=munch


Bonne fin de semaine - Cordialement

Hubert
Hubert_B
 
Message(s) : 171
Inscription : 06 Avril 2015, 14:53

Re: Les STELTZ, meuniers, catholiques ou protestants ,

Message par bduc67 » 03 Mars 2017, 18:49

Bonsoir,
Merci Hubert pour cette réponse très détaillée. J'ignorais qu'il pouvait y avoir des mariages mixtes à cette période, puisqu'il existait même un clivage entre luthériens et calvinistes ou réformés.

Bon week-end

Blanche
bduc67
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Message(s) : 143
Inscription : 06 Mars 2015, 11:00


Retour vers Autre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité