André Schott x Catherine Straub à Dingsheim

Recherche de naissances, mariages, décès, etc., sous forme de questions et réponses concises

André Schott x Catherine Straub à Dingsheim

Message par bernard_b » 04 Janvier 2022, 21:01

Bonsoir à tous,
Meilleures voeux à tout le groupe, santé essentiellement, et aussi succès dans vos recherches !
Je cherche à cerner les parents d'André Schott du couple André Schott (~1600 /~1640 Dingsheim) x Catherine Straub (~1605 Lupstein <18.01.1656 Dingsheim), d'où Thiébaut Schott x Catherine Kuhn. Si pour Catherine Straub cela semble acquis (Barthélémy Straub et Odile NN à Lupstein), pour André Schott je n'ai aucune certitude...
Un lien avec Laurent Schott prévôt à Dingsheim (~1580 <10.12.1653 Griesheim) x Brigitte Fritsch (~1585 <1638 Griesheim) serait-il possible ?
Toute piste ou avancée est bienvenue, avec sources si possible. D'avance merci !
Bien cordialement, Bernard Bellardy
bernard_b
 
Message(s) : 15
Inscription : 27 Octobre 2017, 08:49

Re: André Schott x Catherine Straub à Dingsheim

Message par Hubert_B » 20 Janvier 2022, 20:49

Bonjour et Bonne Année 2022 :)

Ce couple fait partie de mes collatéraux, je n'ai donc pas étudié tous les détails.

D'où tirez-vous le nom de famille STRAUB ? J'ai pour ma part SCHOTT, ce qui peut paraître surprenant, car SCHOTT épouse SCHOTT, mais de telle situations se rencontrent parfois.

Mes informations sont basées sur le relevé complet des Cm du Kochersberg par M. KNOBLOCH (bibliothèque CGA) et le superbe releve du notariat du Kochersberg de M. WALTER.
Plus un petit KS j'ai trouvé au passage d'autres recherches.


J'ai bien le couple Diebold SCHOTT oo Dingsheim 23-1-1657 Catharina KUHN.
Et j'ai noté une ascendance hypothétique pour l'époux qui serait fils de
Andres SCHOTT et Catharina N.N.

AVEZ VOUS UNE PREUVE POUR L'ASCENDANCE DE CE Diebold SCHOTT ?


Andres SCHOTT "Andres SCHOTT burger zu Dingsheim bey Griesheim" a un Cm 26-11-1630 avec "Catharina, Diebolt SCHOTT burger zu Griesheim und Ottilia eheliche tochter"
Source :
- Contrats de mariage du baillage du Kochersberg, 1622-1680 (notariat de Saverne II) par Patrick KNOBLOCH
- Localisation document : Cercle Généalogique d'Alsace / Strasbourg
- Référence archive : 1084

Cette Catharina SCHOTT épouserai Hans REIFF entre 1636 et 1638.

Et le 20 avril 1638 j'ai :

- Les héritiers de feu Dieboldt SCHOTT de KrießenH {= Griesheim-sur-Souffel} :
. Agatha SCHOTT, épouse de Veltin ERNWEIN de Furdenheim,
. Catharina SCHOTT, épouse de Hannß REYFF de Dingsheim,
. Marta SCHOTT, épouse d'Andreß SCHNEYD{ER} de Dingsheim,
. et au nom de leur fratrie {soeurs non nommées : Maria SCHOTT, future épouse de "MARTIN Thomas" de Griesheim-sur-Souffel, et Veronica (Frohn) SCHOTT, future épouse de "JACOBs Hanß" de Griesheim-sur-Souffel}
reconnaissent devoir solidairement 300 livres à Martin von MARLEN{HEIM}, jardinier.
- En marge de l'acte figurent les quittances suivantes :
. le 12 novembre 1639, Hanß RYFF et Veltin ERNWEIN ont remboursé 50 livres
. le 28 décembre 1641, "MARTIN Thoma" de Griesheim-sur-Souffel et "JACOB Hannß" de Griesheim-sur-Souffel ont remboursé leurs quote-parts pour 1640 et 1641, avec les intérêts
. le 26 février 1642, Andreß SCHNEIDER et Veltin ERNWEIN, écoutète de Furdenheim, ont remboursé leurs quote-parts pour 1640 et 1641, soit 20 livres pour chaque année et 40 livres en tout
. le 3 décembre 1642, "MARTIN Thoman" de Griesheim-sur-Souffel, en son nom et au nom de "JACOBs Hannß", d'Andreß SCHNEIDER et de Veltin ERNWEIN, a remboursé 40 livres pour l'année 1642
- L'acte renvoie au folio 175 recto du même registre

- Acte de reconnaissance de dette [chambre des contrats de Strasbourg (Bas-Rhin, Alsace, FRANCE), registre des contrats (1638-1641), folio 36 recto et verso]
- Localisation document : Archives Municipales de Strasbourg
- Référence archive : KS 481


Ces deux mariages pour Catharina SCHOTT sont confirmés par son propre Inv. le 18-1-1656 :

Dans la transcription de M. WALTER, je pense qu'il faut lire RIEFF et non RIETT.
En effet Hans REIFF + 15-10-1657 à Dingsheim (RPc)

"Weyland Catharina, Hans RIETTer {= RIEFFer} Bürgers zu Dingsheim gewesene ehliche Hausfrau seelig.
Hinterlassene 3 Kinder Namens :
- Diebold 23 Jahre
welcher genanneter Catharin mit weyland Andres SCHOTT Ihrem ersten Ehemann seel ehlich erzieht.
- Maria, Michel RUELMANN Ehliche Hausfrau
- Baschen RITTen {= RIFFen} seines alters 14 Jahre
welche sie mit ihrem letzten Ehemann Hans REITTen {= REIFFen} erboren.
Mit Beistand Vögte, Lorentz JÖRGen Obgemelten Diebold SCHOTTen Vogt, Hans GRIESen, Baschens REITTen {= REIFFen} Vogt, Ruprecht FISCHBACH, Hans REITTer {= REIFFer} des Vaters Vogt und MARTINs Thomann des Schultheis zu Griesheim"

(les commentaires entre accolades {} sont des ajouts de ma part au texte de M. WALTER)

Source :
- Actes notariés du Kochersberg, tome 1, 1608-1699 (notariat de Saverne II) par Jean-Pierre WALTER
- Localisation document : Cercle Généalogique d'Alsace / Strasbourg
- Référence archive : 1148 / 1
ET
- Inventaire et partage après décès [notariat de Saverne II, baillage du Kochersberg (Bas-Rhin, Alsace, FRANCE), 1656, n° 243, Dingsheim]
- Localisation document : Archives Départementales du Bas-Rhin / Strasbourg
- Référence archive : 6 E 36.2 / 118


Cordialement

Hubert BOSCH
Hubert_B
 
Message(s) : 150
Inscription : 06 Avril 2015, 14:53

Re: André Schott x Catherine Straub à Dingsheim

Message par bernard_b » 26 Janvier 2022, 19:25

Bonsoir à tous, bonsoir M. Bosch,

Merci pour votre réponse!

Le CM du 26.11.1630 ne m'est pas connu, d'où mon erreur sur le patronyme Straub. J'étais parti de l'inventaire n°310 de Barthel Straub du 15.05.1664 (de M. Walter) dans lequel on trouve Catharina épouse de Hans Ritter bourgeois à Lupstein, vu la ressemblance des patronymes Ritter/Reiff j'ai trop rapidement conclu que c'est cette Catharina qui est l'épouse d'André Schott. Merci pour votre correction.
Auriez vous plus d'infos sur ce CM du 26.11.1630 ? Lieu peut être et sur les parents d'André Schott qui sont l'objet principal de ma question. Sur certains sites on parle d'un Jean Schott et d'Anne Fritsch, à voir... comme toujours. Idem pour les parents de Diebold Schott père de Catharina.

Qui est ce Jacobs Hans de Griesheim que vous citez dans la reconnaissance de dette : Veronica (Frohn) SCHOTT, future épouse de "JACOBs Hanß" de Griesheim-sur-Souffel ?

Pour l'ascendance de Diebold Schott x Catharina Kuhn, (dont le mariage du 23.01.1657 à Dingsheim n'est pas filiatif et où Thomas Martin prévôt à Griesheim est témoin (BMS 1644-1699, vue 65/127, feuillet 119)), et dans inventaire n° 243 de Catharina épouse de Hans Rietter (Reiffer) du 18.01.1656 à Dingsheim, liasse 6 E 36.2/118 on voit:
feue Catharina épouse de Hans Rietter bourgeois à Dingsheim, laisse 3 enfants:
de la 1° union de Catharina avec feu Andres Schott son 1° époux:
- Diebold 23 ans
de sa 2° union avec Hans Reitten:
- Maria épouse de Michel Ruelmann
- Baschen Ritten 14 ans
assistés par leur tuteur Lorentz Jörgen, Diebold Schotten tuteur, Hans Griesen, Baschen Reitten tuteur, Ruprecht Fischbach, Hans Reitter père du tuteur et Martin Thomann prévôt à Griesheim
Au vu de ces deux éléments je pense que ce Diebold est le fils d'André Schott/Catharina Schott.

A la question d'un lien éventuel avec Laurent Schott prévôt à Dingsheim (~1580 <10.12.1653 Griesheim) x Brigitte Fritsch (~1585 <1638 Griesheim) que pensez vous ?

Dans cette attente, bien cordialement,
Bernard Bellardy
bernard_b
 
Message(s) : 15
Inscription : 27 Octobre 2017, 08:49

Re: André Schott x Catherine Straub à Dingsheim

Message par Hubert_B » 26 Janvier 2022, 20:54

Bonsoir M. Bellardy,

Merci pour vos éclaircissements sur l'ascendance présumée STRAUB.
Cela confirme que ce n'est pas la bonne, dommage.

Pour le Cm, un résumé se trouve dans la bibliothèque du CGA (cf. la référence que j'ai donnée).
Je vous copie, ce que j'ai moi-même copié :

26 novembre 1630 - baillage du Kochersberg
------------------------------------------------------------
Source : contrats de mariage du Kochersberg relevés par Patrick KNOBLOCH
------------------------------------------------------------
Résumé de l'acte :
------------------------------------------------------------
"zwischen Andres SCHOTT burger zu Dingsheim bey Griesheim mit beystand Andres FRITSCH des Schultheißen zu Dingsheim Arbogast SCHNEIDER daselbsten und Martin SCHOTT burger zu Wolffzen an einem.
So dan Catharina, Diebolt SCHOTT burger zu Griesheim und Ottilia eheliche tochter mit auch beystand ihres
vatters {note HB : vatter pour Diebolt SCHOTT ou vetter pour PETER HANßen Michel ???} PETER HANßen Michel des Schultheußen zu Griesheim Lorenz SCHOTT ir vetter MATHISen HANNßen Lorenz und Veltin ERNWEIN von Kuenen {note HB : sans doute "Vurnen" = Furdenheim !!!} ir schwager am anderen theil."

Il faut faire attention à la lecture de ces actes. Parfois ce n'est pas évident du tout. J'étais moi-même passé au travers de plusieurs des registres originaux vers 2009, sur la base des références de M. KNOBLOCH.

Pour les actes-clef, j'ai relu les originaux et pris des photos. Ce Cm là n'était pas un tel acte-clef. Je suis intéressé par Veltin ERNWEIN, époux d'Agatha SCHOTT.

Je vous conseille de consulter les actes originaux (Cm et Inv). Il y a parfois des compléments dans le corps des actes qui permettent de débloquer la situation.
Commencez par le Cm qui est généralement bien plus court que l'Inv. Si vous n'arrivez pas lire le Cm, je veux bien aider (faites-moi alors parvenir une photo haute résolution, genre prise avec un iPhone d'un modèle récent). Il serait intéressant de partager le Cm original ici.


Je ne sais pas qui est "JACOBs Hans".


Pour l'ascendance de Diebold SCHOTT, je suis arrivé aux mêmes conclusions sur la bases des mêmes documents que vous (acte de mariage et Inv.). Mais aucun de ces actes (ou du moins le résumé de l'Inv. de M. WALTER) ne donne une filiation. Tuteur n'est pas un lien de parenté. Donc la filiation n'est pas établie et reste une hypothèse plausible. "sola scriptura" !


Pour un éventuel lien avec Lorentz SCHOTT, écoutète à Dingsheim, je ne sais pas.


Faites attention, les SCHOTT grouillent à cette époque ! Je fais des recherches sur Eckbolsheim et environs au XVIe siècle, et j'ai des Hans SCHOTT homonymes !!! En plus à cette époque, parfois SCHOTT est utilisé au lieu de SCHÖTTEL. Et il y a aussi plein de SCHÖTTEL !!

Il semble y avoir beaucoup de SCHOTT sur Dingsheim / Griesheim et alentours. J'ai beaucoup de SCHÖTTEL sur Eckbolsheim / Wolfisheim. Mais il y a des "échanges" : un de mes SCHOTT à Eckbolsheim est dit "Griesen Baur" (le fermier de Griesheim)...


Bonne recherches - Cordialement

Hubert BOSCH
Hubert_B
 
Message(s) : 150
Inscription : 06 Avril 2015, 14:53

Re: André Schott x Catherine Straub à Dingsheim

Message par bernard_b » 01 Février 2022, 21:08

Bonsoir M. Bosch,

Merci pour votre réponse, et le "résumé" du CM du 26.11.1630.

Il n'y est pas fait mention d'une ascendance pour André Schott, contrairement à son épouse. On pourrait presque penser qu'il est veuf à ce moment, voire originaire d'ailleurs tout en étant devenu bourgeois à Dingsheim, ou les deux....
Toujours dans cet acte est ce que Martin Schott de Wolfisheim serait le père d'une Barbara épouse d'un Lorentz Metzger à Wolfisheim ?
Et Arbogast Schneider : j'en ai un frère d'André (les 2 fils d'un Wendling S.) x Marthe Schott de Diebold et Odile ?
Cela tiendrait-il ?
Pour Veltin Ernwein j'ai: fils de Thomas (+>1614), °~1589 Furdenheim +><1640/1645, x1 cm 14.06.1614 Strasbourg Catharina Metzger °Pfulgriesheim +<1627, x 2 Agatha Schott. Ces infos remontent à environ 15 ans, or à cette époque je ne notais que rarement les sources, donc je n'ai pas les références.
Lorentz (cité avec Veltin) Ernwein est-il lié avec lui ?
Malheureusement, comme vous dites, la profusion des patronymes Schott, (voire Schöttel) ne facilite en rien les regroupements de familles; pas plus le déficit des RP catholiques en première partie des années 1600.
J'essayerais, à l'occasion, de consulter en direct ce CM, mais ce ne sera pas avant quelques mois.

Si les suggestions soumises vous "parlent", je serais content de voir votre avis.

Bien cordialement à vous,
Bernard Bellardy
bernard_b
 
Message(s) : 15
Inscription : 27 Octobre 2017, 08:49

Re: André Schott x Catherine Straub à Dingsheim

Message par Hubert_B » 11 Février 2022, 22:09

Bonsoir M. Bellardy,

Vos questions amène une (longue) série de réponses. Je reprend point par point :


Il n'y est pas fait mention d'une ascendance pour André Schott, contrairement à son épouse. On pourrait presque penser qu'il est veuf à ce moment, voire originaire d'ailleurs tout en étant devenu bourgeois à Dingsheim, ou les deux....
Ptet ben que oui, ptet ben que non... De ce que j'ai lu comme actes, pas filiation = veuf, ou bien célibataire dont le père est déjà décédé. Impossible de trancher sur cette base, sauf si le célibat ou le veuvage est clairement noté dans l'acte.


Toujours dans cet acte est ce que Martin Schott de Wolfisheim serait le père d'une Barbara épouse d'un Lorentz Metzger à Wolfisheim ?
Je suppose que vous parlez du Martin SCHOTT décédé le 26-7-1662 à Wolfisheim. Je ne connais pas son épouse. La connaissez-vous ?
C'est plausible et cohérent.
MAIS il a pu y avoir un homonyme vivant en 1630 et décédé quelques années plus tard. La guerre de Trente Ans a fait beaucoup de morts.
Les RPp de W ne comencent qu'en 1645.
Et il y plusieurs habitant dénommés SCHOTT à W [AD67, E 2800] :
- 2 en 1590 (Hans et Dieboldt, liens de parenté inconnus)
- 2 en 1658 (Lorentz et Martin, liens de parenté inconnus)
De mes recherches en cours sur Eckbolsheim/Wolfisheim, je sais que Martin SCHOTT reprend la charrue de Mathis BRUMPT en 1624, mais sans plus de détail Son origine n'est pas mentionnée. Et le même Martin SCHOTT paye de manière continue jusqu'en 1661 [AMS, 1 AST 712, archives du chapitre de Saint Thomas à Strasbourg : comptes du "Dinghof" d'Eckbolsheim (1605-1661) - cahiers des recettes de la cour colongère d'Eckbolsheim (1617-1624, 1625-1636, 1637-1650, 1651-1661), paiements annuels du droit sur les charrues à la fin de chaque cahier (respectivement folios 18 verso, 19 recto, 20 verso, 20 verso].


Et Arbogast Schneider : j'en ai un frère d'André (les 2 fils d'un Wendling S.) x Marthe Schott de Diebold et Odile ?
Cela tiendrait-il ?

J'ai la même chose.


Pour Veltin Ernwein j'ai: fils de Thomas (+>1614), °~1589 Furdenheim +><1640/1645, x1 cm 14.06.1614 Strasbourg Catharina Metzger °Pfulgriesheim +<1627, x 2 Agatha Schott. Ces infos remontent à environ 15 ans, or à cette époque je ne notais que rarement les sources, donc je n'ai pas les références.
A ce sujet voir le sujet suivant dans le présent forum :
viewtopic.php?f=6&t=212&p=653&hilit=ernwein#p653
A noter que je n'ai pas retrouvé le Cm suivant donné par M. Lingelser, le folio 622 n'existe pas dans ce registre KS :
KS 458 f. 622 :
Cm de Veltin EHRNWEIN de Furdenheim et
Margarethae, fille de + CLAUSen Jacobs see. zu Furdenheim

Je n'ai pas cherché plus loin.


Lorentz (cité avec Veltin) Ernwein est-il lié avec lui ?
Je ne sais pas, je n'ai rien sur un Lorentz ERNWEIN.
Mais je lis comme suit dans le Cm :
HANNßen Lorenz und Veltin ERNWEIN
Est-ce ce Lorentz dont vous parliez ?
Il pourrait aussi s'agir d'un Hannßen LORENZ, il arrive que le greffier fasse une erreur. Normalement le génitif "en" est apposé au prénom quand il est utilisé comme un patronyme et placé avant le prénom d'usage.



Le sujet est vaste et touche plusieurs paroisses, catholiques et protestantes, avec des sources notariales aussi dispersées (notariat du Kochersberg, chambre des contrats).
A l'époque les mariages mixtes (au sens catholique + protestant/e) se sont encore. Ce n'est que Louis XIV qui les interdira vers 1685.
Donc il ne faut rien exclure.

Je suggère que vous posiez la question dans un BCGA, le sujet pourrait intéresser pas mal de membres (y compris moi-même). Peut-être que quelqu'un a déjà travaillé sur le sujet ou a des élements.

Bonne fin de semaine - Cordialement

Hubert BOSCH
Hubert_B
 
Message(s) : 150
Inscription : 06 Avril 2015, 14:53


Retour vers Dépannage minute

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron