mort puis ressuscité à Maennolsheim

Tout ce qui n'entre pas dans les autres rubriques

mort puis ressuscité à Maennolsheim

Message par sylvestre » 16 Septembre 2015, 17:09

Bonjour à tous,

Je travaille en ce moment sur mes ancêtres HESCHUNG de Maennolsheim et je complète leur descendance.
Le 10 décembre 1819, nait un petit François Antoine HESCHUNG fils de Georges HESCHUNG et de Madeleine SCHMITT.
Le 21 décembre 1819, son père déclare son décès à la mairie.
Quelle n'est pas ma surprise de trouver ce même François Antoine qui se marie le 1er juillet 1850 dans la commune !!!!!!!!!!!
J'ai vérifié une 2ème fois, c'est bien le même, né à la même date, mais visiblement, il est mort puis ressuscité ! Il aura même 6 enfants et mourra (pour de vrai cette fois) le 8 avril 1860 à Maennolsheim.

Avez-vous déjà rencontré ce cas de figure ? Que faut-il en penser ?
Pas d'erreur possible de mon côté, en 1819, c'est le seul porteur de ce patronyme à naître sur la commune.
Ce qui m'étonne, c'est qu'en 1819, le décès n'est pas été barré. Non, le maire a tranquillement remis en 1820 le registre des décès au greffe du tribunal de l'arrondissement avec les 3 décès qu'il contenait (dont un faux décès donc)

Bonne soirée,
Delphine GURLIAT
sylvestre
 
Message(s) : 11
Inscription : 11 Mars 2015, 16:03

Re: mort puis ressuscité à Maennolsheim

Message par Wolff » 20 Septembre 2015, 20:29

Curieuse histoire que celle-là !
Il me vient deux hypothèses pour tenter de l'expliquer :
1. Le père, trompé par l'apparence, s'est trop hâté d'aller déclarer le décès de son bébé qui en réalité était seulement inanimé (on les emmaillotait tellement serrés qu'ils ne pouvaient guère bouger)
2. Il a intentionnellement déclaré son décès pour lui épargner plus tard la conscription militaire, mais cette hypothèse est fragile. Sous la Révolution et l'Empire, on négligeait parfois volontairement de déclarer la naissance d'un garçon dans cette intention, mais son décès ?
CW
Wolff
Avatar de l’utilisateur
 
Message(s) : 96
Inscription : 06 Mars 2015, 17:09

Re: mort puis ressuscité à Maennolsheim

Message par Veronique » 03 Novembre 2015, 21:11

Bonsoir,

Je pencherais pour une autre explication, une confusion entre François Antoine né et décédé en 1819 et son frère Jean Antoine HESCHUNG, né le 23 novembre 1820.
La date de naissance indiquée à son mariage serait tout simplement erronée.
Le moyen de vérifier cette hypothèse serait de consulter les registres de conscription de 1839 et de 1840 de Maennolsheim pour voir si François Antoine est cité en 1839 ou non.
Le prénom usuel est le même, Antoine, qu'il utilise seul comme signature en 1850.

Bonne soirée
Véronique
Veronique
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Message(s) : 26
Inscription : 06 Mars 2015, 11:00
Localisation : Strasbourg

Re: mort puis ressuscité à Maennolsheim

Message par sylvestre » 05 Décembre 2015, 14:53

Merci Véronique et Christian pour vos réponses précieuses.
Je ne savais pas qu'il y avait des registres de conscription consultables pour Maennolsheim. Nul doute que lors de mon prochain passage en Alsace, je les consulterai.
Cordialement,
Delphine Gurliat
sylvestre
 
Message(s) : 11
Inscription : 11 Mars 2015, 16:03


Retour vers Autre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité